L’éleveur de bovins est la personne qui s’occupe de la production de ces animaux selon les règles d’hygiène, de sécurité, les normes environnementales et les impératifs de production. En effet, un éleveur veille à la santé, au développement et à la reproduction des animaux dont il a la charge afin de fournir de la viande, de la graisse, des abats, du lait cru, des peaux, du fumier, du fromage, etc. Quelles sont les activités d’un agent d’élevage ? La production bovine nécessite-t-elle des compétences et des qualités ? Quelles formations suivre pour devenir éleveur ?

Activités d’un agent élevage bovin

Quel que soit le type d’élevage, l’éleveur remplit plusieurs missions importantes, notamment :

  • Regroupement des vaches le matin, le soir afin de réaliser la traite et par la suite vérifier la quantité de lait dans le tank,
  • Distribution des rations alimentaires selon les besoins physiques et physiologiques des animaux,
  • Conduite du troupeau au pâturage pour l’abondance de l’herbe,
  • Fabrication des aliments complémentaires au sein de l’exploitation,
  • Observation de comportement de l’animal pour détecter et traiter les maladies fréquentes,
  • Vérification du planning de fécondité des vaches en chaleur,
  • Surveillance des vaches en gestation et aide au vêlage,
  • Entretien du matériel et des bâtiments d’élevage,
  • Désinfection et décontamination des équipements,
  • Veiller à la santé de ses animaux : les faire examiner et vacciner par le vétérinaire,
  • Veiller à la traçabilité des animaux : tatouage, puce électronique, marquage,
  • Surveillance des stocks de matériel, de nourriture…

H2 La production bovine : un métier aux compétences multiples

Il ne faut pas seulement aimer vivre à la campagne pour effectuer ce métier de production bovine : élever des bovins demande des qualifications essentielles. De ce fait,  l’agent d’élevage bovin maîtrise les techniques de traite et l’entretien de la machine à traire. Il doit aussi être capable de soigner son troupeau : vaccinations, traitements, césariennes… et de s’en occuper de manière constante, ainsi que connaître le comportement et l’anatomie de l’animal.

Rigueur et sens de l’organisation sont également nécessaires : une bonne planification des différentes tâches à accomplir est nécessaire.

H2 Formations pour exercer ce métier

  • CAPA : production agricole, utilisation des matériels, spécialité Productions animales
  • Brevet Professionnel Agricole : travaux de la production animale, spécialité Elevage de ruminants,
  • Bac pro: conduite et gestion de l’exploitation agricole, spécialité Système à dominante élevage,
  • Certificat de spécialisation: conduite de l’élevage laitier.

Notez que, des permis et habilitations spécifiques sont requis pour le transport des animaux.